El Misti

Des notre arrivee a Arequipa, mon oeil a ete attire par l’un des 3 volcans entourant Arequipa, El Misti. Le ‘gentleman’ en Quechua, impose sa belle silhouette conique culminant a 5800m, au dessus des batiments de la Cite Blanche.

20161210_105810_compressed

En prenant quelques renseignements j’ai rapidement appris que l’ascencion ete accessible aux debutant puisqu’il n’y a pas de neige sur ce volcan. Aux debutants acclimates a ce genres d’altitudes, avec une bonne condition physique.

Des lors, une idee folle a germee dans ma tete, un defi a moi-meme. 2400m de denivele en 24h, une arrivee 1000m au dessus du Mont Blanc. Apres en avoir parle a Stephanie, la marche semblant un peu haute et rapide pour elle, elle m’a encourage a me renseigner pour le realiser avec un groupe. Le lendemain apres avoir sonde 2 compagnies et grace aux encouragement de ma chere et tendre, me voila inscrit avec un groupe de 10 pour realiser l’ascencion.

Depart a 8h30 du matin en 4×4 avec mes 9 camarades d’aventures et nos 3 guides (dont un en formation) vers le debut de l’ascencion a 3400m. Groupe multiculturel : 5 peruviens, 2 francais, 2 suisses et 1 guatemalteque.

DCIM100GOPRO

Premiere journee calme, randonnee agreable malgre nos sacs et les 1000m de deniveles. Les guides tres professionnels menagent l’allure pour notre acclimatation et pour garder nos forces. Arrivee un peu avant 16h a notre camp de base.

Le temps etait pour le moins changeant comme en temoigne ces 2 photos prises a 30 minutes d’ecart.

DCIM100GOPRODCIM100GOPRO

Une chance car le coucher de soleil offert par Dame Nature au dessus de la mer de nuage fut l’un de plus beaux de ma vie, avec entre autre une superbe vue sur un des volcans voisins, le Picchu Picchu.

La contemplation de ce spectacle m’a valu d’avoir froid aux pieds durant 16h, mais ce fut un faible prix a payer. En effet, le froid fut polaire cette nuit la, je ne pense pas avoir dormi plus de 2h a cause de cela. Petit dejeuner a 00h30, et depart de l’ascencion finale a 1h00 devant un vue assez inattendue d’Arequipa.

20161211_003302_compressed

La suite fut une veritable epreuve. Je n’ai pas souvenir d’avoir realise quelque chose d’aussi difficile physiquement. Entre l’effort intrinseque a l’ascencion tres raide des 1300m de denivele, l’altitude, le manque d’oxygene et le manque de sommeil. L’arrivee du soleil a 5h du matin fut tout de meme un soulagement.

20161211_051533_compressed

Apres 8h d’efforts, nous voila en haut du volcan extenues. Seul 5 survivants du groupe initial (j’etais le seul dans la categorie’gringo’), mais le panorama et la sensation d’accomplissement nous ont vite fait oublie la fatigue. Ivre de bonheur j’ai meme verse une petite larme.

20161211_091407_compressed

This slideshow requires JavaScript.

A peine 30 minutes sur notre sommet du monde qu’il nous fallait deja descendre. 1 h de glissade dans le sable pour descendre ce qui nous a pris 8h a monter, une pente vertigineuse.

DCIM100GOPRO

En bref, un moment inoubliable, un gros boost d’amour propre et d’envie de me depasser encore, et un gros merci aux guides sans qui je n’y serais pas arrive.

20161211_110708_compressed

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s