Ubud

Notre arrivee a Ubud ne fut pas ideale puisque nous avons du endurer un enorme bouchon. Et en sortant du bus, notre premier sentiment ne fut pas meilleur, la ville est submergee de touristes et nous sommes sollicites tous les 20m (taxis, tours, resto, souvenirs …).

1_compressed (2)

Fort heureusement, si la capitale culturelle de l’ile est aussi touristique c’est qu’elle a beaucoup d’atouts, et notre humeur se rechauffa un peu a la decouverte de notre charmant hostel.

Une fois installes nous sommes partis a la decouverte de la ville, en commencant par le Pura Taman Saraswati, temple hindou de l’eau. Tres bel edifice religieux entoure de 2 bassins pleins de poissons et de fleurs de lotus.

Puis nous avons poursuivi notre visite par le Ubud palace (Puri Saren Agung), residence historique de la famille royale d’Ubud. Malheureusement beaucoup de secteurs sont fermes aux visiteurs et la visite est assez rapide.

This slideshow requires JavaScript.

Attires par un panneau dans la rue, nous avons pris un chemin qui nous a rapidement fait sortir de la ville pour une promenade dans les rizieres au coucher du soleil.

Pour finir la journee en beaute, nous nous sommes rendus au temple Pura Puseh pour assister a une danse traditionnelle (danse Kecak), spectacle typique d’Ubud. La danse que nous avons choisi relate une histoire mythologique de prince sauvant sa dulcinee des griffes d’un demon.

Une des specificites de ce spectacle est l’absence d’instruments de musique, remplaces par un choeur d’une cinquantaine d’hommes torses nus disposes en rond autour des danseurs. Leur chant est surtout rythmique, des modulations de ‘tchak-a-tchak’ favorisant la transe. Un son incomparable qui vous reste dans la tete pendant des jours.

14_compressed

Les danseuses sont egalement incroyables, tout est retenu et exprime dans l’intensite de leur regard et leur mouvements langoureux (particulierement au niveau de leur doigts). Les costumes sont magnifiques, poetiques et colores.

15_compressed

Le spectacle se termine avec un danseur en transe costume en cheval marchant sur le feu et pietinant les braises pieds nus pendant plusieurs minutes ! Une fin aussi impressionante qu’inattendue.

This slideshow requires JavaScript.

Dans l’ensemble nous recommandons chaudement ce spectacle qui nous a fait passer une soiree memorable, meme si je dois avouer que je n’ai pas saisi toutes les subtilites liees a la symbolique religieuse de cette histoire.

Le lendemain nous avons explore de bon matin les alentours bucoliques d’Ubud en suivant un chemin d’une petite dizaine de kilometres en partant de la ville.

20_compressed

Le chemin est peu frequente et les paysages sont magnifiques, d’un vert intense : Petits temples, rizieres multicolores, villages tranquilles… Quelques heures de serenite bienvenue loin de l’effervescence d’Ubud.

This slideshow requires JavaScript.

Notre escapade s’est terminee de la meilleure des facons dans un restaurant nomme le Paddy Point. Au milieu des rizieres, assis sur des coussins a l’ombre nous avons deguste un delicieux dejeune grace au jeune proprietaire de l’endroit.

Un super moment dans un cadre zen, que nous avons eu beaucoup de mal a quitter.

De retour a Ubud nous avons reserve notre ferry pour notre prochaine destination, Gili Air. Puis pour achever cette journee sur le theme de la serenite nous nous sommes autorises un petit massage reflexologie d’une heure.

Au matin, nous nous sommes leves tot pour louer un scooter afin de visiter plusieurs sites distants de quelques dizaines de kilometres. Tout d’abord le Gunung Kawi, temple du 11e siecle qui a pour specifite ses sanctuaires tailles dans la roche en l’honneur d’un roi et de ses epouses.

32_compressed

Le site est en contrebas de magnifiques rizieres en terrasse, un cadre sublime pour un temple assez mysterieux. Une visite tres agreable que je conseille.

Ensuite nous avons pris la direction d’un temple nettement plus touristique, Tirta Empul avec sa source d’eau sacree. Les fideles se massent dans ce temple pour des bains purificateurs et d’autres ceremonies.

35_compressed

Il semble que ce temple soit d’une grande importance pour les balinais. Cependant cet afflux de pelerins ajoute a la masse habituelle de touriste rend la visite a peine supportable malgre la beaute du lieu.

La derniere etape de notre journee en scooter fut la riziere en terrasse de Tegalang. La masse de touristes est a peu pres equivalente a Tirta Empul, ce qui n’est pas un avantage. Mais la vue depuis la terrasse du restaurant de notre pause dejeune explique l’affluence.

39_compressed

La riziere est vaste et tres belle. La promenade est tres agreable malgre certains coins surpeuples.

41_compressed40_compressed

C’est donc par cette journee que nous avons conclu notre sejour a Ubud. Nous avons vraiment aime cette region par la diversite des activites et des visites disponibles. Et malgre son cote ‘nid a touriste’, il est tres facile de s’echapper de la ville pour plus de tranquilite, et on trouve des tarifs plutot honnetes en se donnant la peine de chercher.

Notre prochaine etape sera moins culturelle et plus balneaire, l’ile de Gili Air.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s