Machu Picchu

Le fameux Machu Picchu pour finir en beaute notre periple peruvien. Il faut tout de meme savoir que pour s’y rendre sans depenser trop d’argent c’est une aventure. Ce site est la poule aux oeufs d’or de Cusco, tout est bien rentabilise. Rien que le billet d’entree coute 40 euro. Ensuite plusieurs solutions, le tour all inclusive avec plusieurs niveaux de confort que nous evitons le plus possible donc non. Le train le plus cher du monde, donc non pour des raisons evidentes. Sinon mini bus pendant 6h plus 3h de marche, ce qui est la solution la moins chere et la plus utilisee par les backpackers.

Une fois notre decision prise nous nous sommes rendus au point de vente pour acheter notre entree sur le site, et par chance il restait des billets pour le Huayna Picchu. Cette montage est l’une des 2 qui surplombent le site archeologique avec le cerro Machu Picchu (jeune et vieille montagne en Quechua). Son acces est limite pour des raisons de securite, un premier groupe de 200 a 7h et un second a 10h chaque jour.

Nous avons eu la chance de decrocher l’un de ces sesames, et dans la foulee nous avons pris nos billets de minibus qui nous laissent un jour complet pour la visite et 2 jours de voyages (2 nuits a Agua Caliente, le village au pieds des ruines).

Le voyage commenca a 7h du matin dans le mini bus. La route fut assez agreable car tres belle, malgre le fait qu’elle soit tres etroite a la fin et un manque flagrant de confort.

p1250956_compressed

p1250998_compressed

Arrivee a 14h30 a la centrale hydro-electrique de Santa Teresa pour une pause casse-croute bien meritee avant d’entamer la marche vers Aguas Calientes. Cette balade se fait le long du chemin de fer, ne presente pas de difficultes particulieres et offre les premieres vues sur les cerros Huayna et Machu Picchu.

A 18h nous etions a Agua Caliente, petite ville agreable malgre son cote piege a touriste. L’hostel supertramp nous attendait pour les 2 prochaines nuits. Un endroit chaleureux et confortable ou nous avons fait quelques rencontres sympa. Mais pas de folies car le lendemain une journee physique nous attends.

Reveil a 4h30 du matin pour le petit dej et depart de l’auberge a 5h car 1h30 d’ascencion nous attendent avant d’arriver sur les ruines (trop pauvres pour le bus!). Etant dans le groupe de 7h pour le Huayna Picchu nous n’avions pas le choix. Cependant, nous avons ete recompenses de nos efforts car le site sous les premiers rayons du soleil est splendide et tres peu peuple.

Une petite demi heure a en profiter, puis nous nous sommes rendus au depart de l’ascencion du Huayna Picchu. Une fois encore la meteo a ete clemente avec nous car apres 45 minutes d’ascencion nous avons pu profiter d’un panorama a couper le souffle. Le meilleur moment de toute cette visite, si vous devez visiter ce site n’hesitez pas a reserver le Huayna Picchu, ca a vraiment change notre experience (merci a Leo et Charlotte pour le tip).

p1260155_compressed

En redescendant nous avons rallonges la randonnee de quelques kilometres, afin de decouvrir la ‘Gran Caverna’. Petit vestige Inca delaisse par la plupart des touristes, on se sent un peu comme Indiana Jones dans le temple maudit en decouvrant ce site. Ca valait les quelques kilometres et la sueur supplementaire.

Nous avons ensuite decouvert le reste du site l’apres-midi, de maniere moins agreable car plus de monde. Nous avons aussi regrette qu’a ce prix la il n’y ait meme pas un panneau explicatif. Heureusement que nous avions notre guide de poche. Le site semblerait etre une residence secondaire contruite par l’empereur Pachacutec. Il aurait egalement une haute symbolique religieuse et possede des terrasses pour la production agricole. Malgre cela, ce site reste magique par sa taille, son etat de conservation et bien sur son ecrin naturel.

This slideshow requires JavaScript.

Nous avons ensuite entames notre descente vers Aguas Calientes en fin d’apres-midi lorsque le temps s’est soudainement brouille. En compagnie de nos meilleurs amis en Amerique du Sud, les chiens. Des chiens vivant en osmose avec les touristes, il les suivent jusqu’a leur pause casse-croute, puis le touriste attendri donne un petit bout de pain. Un systeme bien huile.

p1260517_compressed

Le soir, extenues nous avons passes une excellente nuit de sommeil au calme, alors que l’orage grondait dehors.

Puis le lendemain ce fut le retour vers Cusco par le chemin inverse.

p1260556_compressedp1260562_compressedp1260596_compressed

Ainsi s’acheve notre sejour au Perou, pays au paysages difficilement egalables, ou nous avons aussi fait de supers rencontres malgre un contact souvent froid et interesse avec la population locale. C’est la tete pleine de souvenirs que nous nous dirigeons maintenant vers le Lac Titicaca et la Bolivie, pour de nouvelles aventures.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s