Queenstown & Wanaka

Apres une grasse matinee a Dunedin suite a une soiree chargee, nous nous sommes mis en route vers Queenstown, capital touristique de la NZ avec sa multitude ‘d’aventures’ aux tarifs exorbitants.

Grace a Campermate nous nous sommes arretes dans le dernier camping gratuit avant la zone Queenstown – Wanaka ou plus rien n’est gratuit ! Cet endroit s’est avere parfaitement charmant, petit parking au bord d’une paisible riviere.

3_compressed

De bon matin, retour sur la route malgre un temps mitige comme souvent :

Pour arriver un petit peu avant midi au pied de ‘Queenstown Hill’, une colline au centre de la ville.

Une petite randonnee permet de grimper ce petit massif, afin d’observer la ville de haut.

L’ecrin de la ville est superbe, des montagnes saillantes entourant les eaux du lac Wakatipu. En revanche il ne faut pas etre trop sensible a la pollution sonore. Avions, helicopteres, jet-ski … Rien ne vous ait epargne sur cette colline, on ne se sent pas franchement en pleine nature. La vue reste tout de meme belle pour un effort negligeable.

10_compressed

Apres cette sympatique rando et un petit casse-croute, nous nous sommes mis en route vers le centre ville pour decouvrir Queenstown. Rien que pour se garer ce fut l’enfer, meme si nous etions hors saison. Tout dans cette ville etant situe largement en dehors de notre budget, et trouvant cet amas de tour operator et autre boutiques de luxe sans charme, decision fut rapidement prise de ne pas rester longtemps dans cet attrape-nigaud. Juste le temps de profiter du Wi-Fi de la bibliotheque locale (meme ca il n’y a que 30 minutes gratuites).

Sur notre route vers le camping le moins cher des environs de Wanaka, nous nous sommes arretes au Queenstown Gardens, ce qui a sauve la ville dans mes souvenirs. C’est un parc au bord du Lac Wakatipu vraiment agreable, fleuri et spacieux. Avec entre autre un monument dresse au courage du capitaine Scott et son equipage morts au Pole Sud apres avoir ete les seconds a l’atteindre (une histoire qui merite d’etre apprise).

This slideshow requires JavaScript.

Apres avoir observe le coucher de soleil sur le lac depuis ce coin de verdure, direction le camping pour une bonne nuit de sommeil, car le lendemain reveil a 6h !

15_compressed

Le reveil fut aussi matinale pour des raisons meteorologique. Nous voulions faire la superbe ascenscion du Roys Peak, mais la pluie etait annoncee pour l’apres-midi. Il nous fallait donc parcourir les 8 km et 1000m de denivele le matin. Depart donc a 7h du matin pour le depart de la marche.

Ce fut une des plus belles randonnes que nous avons fait en NZ. Le jaune de la vegetation alentour faisant ressortir le bleu du Lac Wanaka. Et que dire des nombreux reliefs de la region. Apres environ 3h d’une exigeante ascencion, la vue a 360 degres est splendide, on peut meme voir au loin le Mount Aspiring. Un seul petit defaut, beaucoup de monde sur le chemin.

18_compressed18,5_compressed

En consultant la carte sur mon telephone je vis que cette marche pouvait se poursuivre en passant par le Mount Alpha et en arrivant dans la Cardrona Valley. Steph se sentant un peu patraque, elle ne se voyait pas continuer. Elle accepta de m’attendre dans la vallee une fois la voiture recuperee au parking.

Une fois le point de rdv fixe je m’elancais seul vers le Mount Alpha. Ce changement de plan devant me rajouter environ 3 km et 300m de denivele postif, avec une montee plutot brutale. La route vers le Mount Alpha longe une crete et permet de merveilleuses vues de tous les cotes. Les memes paysages que le Roys Peak avec de nouvelles formations rocheuses, mais a savourer seul dans un silence de cathedrale. Je n’ai vu personne sur ce chemin alternatif.

This slideshow requires JavaScript.

La descente passait par des terrains de chasses prives je pu apercevoir quelques malheureux cerfs attendant leur execution. Mais plus heureusement je pu entendre le brame proche, et lointain de dizaines de cerfs tout le long du chemin.

Cependant j’eu une mauvaise surprise en descendant vers la vallee, puisque le chemin que j’avais prevu d’emprunter etait une propriete privee (munie de panneaux plutot menacants pour l’eventuel contrevenant). Le chemin alternatif vers mon point de rdv ajoutant environ 10 km au trajet total, je me mis a forcer l’allure malgre la fatigue pour ne pas faire trop attendre Steph.

Heureusement ma chere et tendre avait compris le probleme et je fut secouru 5 km plus loin, juste avant la pluie aux environ de 14h. Au total 25km de marche et 1300m de denivele, une rando plutot velue.

Apres tous ces efforts nous nous sommes rendus a la piscine municipale pour une douche bien meritee et un petit tour dans le grand bain pour se delasser.

Puis un petit restaurant parce qu’apres l’effort le reconfort. La soiree se passa au cinema Paradisio, cinema tres original de Wanaka. Quoi de mieux qu’un cinema quand il pleut ?

Nous avons apprecie la deco du lieu, la qualite de la nourriture servie, les sieges d’avion et autres divans dans la salle. Nous avons meme eu droit a un entre-acte pour se restaurer ou le staff demande si tout le monde est revenu avant de remettre le film. Meme le film etait bon (le tant attendu Trainspotting 2), une tres belle soiree donc, dans ce petit cinema, avant de retourner dormir au meme camping que la veille.

Le lendemain, nous nous sommes arretes a ‘Puzzling World’, attraction proche de notre camping. Il s’agit d’un parc avec un labyrinthe geant, des casses tetes en libre acces et un musees des illusions d’optiques et autres bizarreries.

Nous avons commence par nous amuser un moment sur les casses-tetes.

Puis, compte tenu des tarifs un peu eleve et du peu de temps nous restant, nous avons decide de ne pas nous rendre dans le labyrinthe et d’aller au musee. Un endroit plutot divertissant.

Nous avons passe un moment sympathique a Puzzling World, une raison de plus de rester a Wanaka plutot que Queenstown. Dans l’ensemble nous avons beaucoup apprecie Wanaka, plus amusante et moins pretentieuse que sa voisine.

Apres une apres-midi de lessive et autres courses, il etait temps de larguer les amarres vers la cote ouest de l’ile.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s